Hymne des fous

Hymne des fous

Je suis fou et bienheureux de l’être
Rien en moi n’aspire à la raison
La folie m’a ouvert ses fenêtres
De ce monde je revois l’horizon Bis

Fou de croire à la tendresse humaine
Dans les murs de béton et d’acier
Et de voir au long de la semaine
Les cœurs battre l’or en amitié Bis

Fou de croire que l’amour a sa chance
Par delà ce qui peut diviser
Fou de joie d’avoir une espérance
Qu’il ne tient qu’à vous de partager Bis

Fou de croire à la tendresse humaine
Dans les murs de béton et d’acier
Et de voir au long de la semaine
Les cœurs battre l’or en amitié Bis

Fou de croire que l’amour a sa chance
Par delà ce qui peut diviser
Fou de joie d’avoir une espérance
Qu’il ne tient qu’à vous de partager Bis

La prudence n’est pas mon domaine
Le calcul n’y est pas invité
Le sérieux et la règle me gênent )
Je suis fou mais pas aliéné Bis


 

Refrain
On fait toujours la fête,
La fête, la fête,
Mais à Sainte-Walburge on aime surtout
Faire la Fête des Fous.

  • Puisque la fête nous a rassemblés
    Nous n'allons pas rester là sans bouger
    Commençons, histoire de nous mettre en train
    Par chanter ce refrain :

  • Y en a qui fêt' le Beaujolais nouveau
    A Tilf y se déguisent tous en poireau
    Y en a mêm' qui célèbre le boudin
    Des fêtes y en a plein!

  • Mais la folie où va-t-elle se nicher ?
    Y en a partout, pas besoin de chercher
    La Confrérie en a trouvé chez nous
    Et sans creuser beaucoup!

  • La Fêt' des Fous est née au Moyen-Age
    Quand les gens en avaient marre d'être sages.
    On a repris le flambeau de c'temps-là
    Et il ne s'éteint pas !

  • On a pris les 600 Franchimontois
    Le Millénaire et Charlier Jambe de bois
    On a rêvé sur la révolution
    On a fait des chansons!

 

 

 
 
 
 
 

  • Pour personnaliser cette folie
    On a créé une grande famille
    Folin, Mère-folle et leur espiègle fille
    Princesse Fantaisie.

  • Pour entraîner ce peuple débridé,
    On a choisi un âne couronné
    Pour remonter au début de l'histoire
    La Nef et son Grimoire.

  • On a mêlé le cirque et la B.D.
    Et la musique et la danse et l'ciné
    Un peu d'vélo et quelques olympiades
    Ah ! Quelle drôle de salade !

  • Pour présider tout' ces festivités
    Chaqu'année un maïeur est désigné
    Avec sa grande écharpe tricolore
    Il fait bien dans l'décor

  • Pour s'abreuver nous avons l'élixir
    Et comme boisson on a déjà fait pire
    Il réjouit les cœurs et les gosiers
    Et il nous fait chanter.

  • Ici fini cette folle chanson
    Que nous avons repris à l'unisson
    Et si jamais ces couplets vous ont plu
    On les r'prend au début...